Month: février 2016 (page 2 of 2)

Jours 5-8 du minsgame

Le minsgame va toujours vraiment bien, même si ces derniers quatre jours ont été un peu moins triomphants (ie: j’ai pas fait d’argent avec, mais tsé, c’est pas le but non plus).

Jour 5

Jour 5

Jour 5

Mon chum est généralement d’accord pour que je me débarrasse de choses à lui aussi dans mon projet, tant que je demande son avis avant (évidemment). (À lui de s’arranger dans le bordel de son bureau de travailleur indépendant, par contre!) Dans le cas de ces splendeurs, j’avoue que j’aurais peut-être passé outre sa volonté s’il avait refusé de s’en départir. Juste de savoir que ça traînait dans le sous-sol, ça me déprimait un peu. (Surtout la tête d’orc! Elle me creepe vraiment!) J’ai mis ça en « vente » sur le marché aux puces du bureau, en écrivant un texte un peu cutesy. On verra si ça trouvera preneur, mais je ne m’attends pas à faire de miracle ici 😉
Mise à jour: C’est vendu! 2$ pour le lot, tel que demandé!

Jour 6

Jour 6

Jour 6

Des verres – jamais utilisé les colorés, et on boit plus assez d’alcool pour utiliser les verres à martini. Mon chum a hésité pour ces derniers, mais je lui ai fait remarquer que si jamais on décidait de se faire des martinis assez pour avoir des verres spéciaux, on pourrait toujours s’en racheter. Je crois qu’ils venaient déjà tous du Dollarama.

Jour 7

Jour 7

Jour 7

Jour de Superbowl! Mon chum a apporté le tout à son party. Son frère est parti avec les bouteilles pas ouvertes (mélange à pina colada et amarula) mais je pense pas que les autres ont été consommées. C’est pas ben grave, honnêtement je sais pas ça reste bon combien de temps ces affaires-là… J’ai eu des suggestions de cocktails avec la crème de cacao quand j’ai mis la photo sur le groupe facebook, pis j’ai eu un bref instant de regret. Mais honnêtement, je bois jamais d’alcool – pis quand c’est le cas, j’aime pas prendre trop de calories pour ça, faike je me fais un non-virgin cuba libre. Donc, bon débarras! J’ai pas mal fait le tour de cette armoire vitrée de la cuisine où sont nos affaires d’alcool.

J’ai aussi donné un extra objet parce que j’ai été cherché une jupe dont se départissait une autre minsgameuse la veille. Je veux finir février avec 435 items en moins dans la maison, pas 434!

Jour 8

Jour 8

Jour 8

Première passe dans un des tiroirs de mon bureau. J’ouvre à peu près jamais ces tiroirs, et ils sont remplis. J’ai blagué que je pourrais probablement trouver mes 435 juste dans ce meuble-là, mais c’est probablement vrai. Voici un avant-après pour vous donner une idée:

Avant-après (jour 8)

Avant-après (jour 8)

Méchante différence, hein? (Not.) En plus j’ai dompé tous les rouleaux de monnaie dans les mains de mon chum. Je suis pas mal sûre qu’il les a juste savamment arrangés sur le divan de son bureau. Ça va venir, ça va venir, découragez-vous pas, comme dirait l’autre.

Dépenses de la semaine – 20 janvier au 5 février

Quand j’ai créé un blogue, c’était surtout une façon de m’obliger à faire du suivi sur plein de projets qui m’intéressent en ce moment: perdre du poids, faires le minsgame, et épargner. J’ai pas vraiment mis le lien nulle part, alors je me doute bien que j’ai pas dix mille lecteurs qui suivent mes progrès avec impatience, mais c’est pas grave, juste l’idée que c’est quelque part sur Internet va m’aider à continuer. (Au bureau ils rient de moi gentiment parce que j’ai beaucoup besoin de motivation externe. Mais tant que je suis capable d’aller la chercher, pourquoi pas!)

C’est pourquoi j’ai pensé présenter un bilan hebdomadaire de mes dépenses. Pas toutes, parce que certaines sont fixes, genre l’hypothèque, l’hydro, les taxes (d’ailleurs payées cette semaine!) et le câble. Je sais que je pourrais réduire certaines d’entre elles, et ça viendra peut-être, mais c’est dans un futur éloigné. Donc.

Dépenses du 30 janvier au 5 février

  • Village des valeurs: 21$
  • Abonnement mensuel à Apple Music: 15$
  • Loterie au travail: 4$
  • Total frivol: 40$ (trois nouveaux objets dans la maison)
  • Épicerie (5x): 80$

Après avoir dépensé 20$ au Village des valeurs pour des vêtements dont j’avais pas vraiment « besoin », j’étais comme en chicane avec moi-même. D’une part, j’étais dérangée d’avoir encore dépensé; d’autre part, je réalisais quand même que 20$ pour trois chandails que je prévois porter souvent, c’était pas bien cher payé. Je me suis rendue compte que dans mon budget – où je mets de côté de l’argent pour les études éventuelles de ma fille de quatre ans, pour ma retraite dans trente+ ans, et pour des voyages qui seront espérons-le dans un peu moins longtemps – j’avais pas vraiment de place pour des dépenses « frivoles ». Je vais donc essayer de maintenir celles-ci en-dessous de 40$ par semaine, mais de me laisser du lousse mental et de pas culpabiliser quand je dépense effectivement l’entier montant. Avec un peu de chance, ça va être suffisant. Je suis effectivement arrivée pile dessus cette semaine, mais c’est par hasard. Je crois qu’en général je vais être en-dessous, mais peut-être que je me sur-estime.

Pour l’épicerie, il faut dire qu’on a fait une assez grosse épicerie le 29 janvier, à notre retour de voyage, donc c’est pour ça que c’est aussi bas – je budgette en général 100$ par semaine, et je pense qu’on le dépasse assez souvent. Le congélateur est assez vide, donc je m’attends à ce que ça remonte, malheureusement. Meh.

Et c’était semaine de paye, j’ai donc aussi fait mes épargnes habituelles:

  • 25$ pour les études de ma fille
  • 90$ pour mon « futur CELI »
  • 300$ pour mon voyage à New York en avril

J’imagine qu’un voyage, ça compte moyen comme de l’épargne, mais ça reste de l’argent que je dépense pour quelque chose qui me tient vraiment à coeur, et pas pour des babioles qui vont prendre la poussière dans six mois. 300$, c’est beaucoup, je prévois mettre moins au retour dudit voyage – les dépenses de voyage se sont accumulées récemment avec trois voyages aux États-Unis entre novembre et avril, mais ça devrait être à un rythme plus relax à l’avenir.

Et j’ai aussi eu un revenu inattendu de 25$ grâce au minsgame. 😉

Maintenant que j’ai écrit ce billet, à qui m’adresse-je pour recevoir ma carte de « blogueuse en finances personnelles »?

Jours 1-4 du minsgame

Wow! J’ai adoré mes quatre premiers jours de minsgame. Les résultats ont dépassé toutes mes espérances, parce qu’imaginez-vous donc que mes vieilleries ont fait le bonheur des autres. J’avais peur que tout s’accumule en tas dans un racoin du sous-sol, mais non, tout est déjà sorti de la maison. (Bon, le jour 4 va sortir demain. Mais il est déjà vendu!)

Jour 1

Jour 1 du #minsgame

Jour 1

Une chaise pliante style « réalisateur de film », à la couleur un peu douteuse, qu’on avait récupérée dans le garage de quelqu’un qui n’en voulait plus. Elle servait dans le temps à s’asseoir pendant que l’enfant prenait son bain, mais du haut de ses quatre ans, cette dernière vous dirait fièrement qu’elle est plus un bébé, et on peut donc la laisser toute seule une fois de temps en temps. (Même si elle boit l’eau du bain avec une alarmante régularité.)

Effets du jour 1

Effets du jour 1

C’est moins en désordre, mais pas tant que ça. Mon chum dit qu’elle joue régulièrement avec pratiquement tous les jouets, alors pas trop d’élagage en vue; par contre je vais probablement essayer de vider une armoire pour ranger les jouets là plutôt. À suivre.

Jour 2

Jour 2 du #minsgame

Jour 2

J’aimais bien la wii fit, dans le temps, mais j’ai vendu la wii il y a belle lurette. On avait gardé la marche parce que ma fille aimait pratiquer sa montée d’escalier dessus, mais là encore, ça doit faire deux bonnes années de ça. J’ai été voir au EBGames et au Best Buy s’ils me le rachèteraient, ils offraient tous deux un gros 1 dollar. J’ai offert le tout sur le marché aux puces de mon emploi, et j’ai eu trois courriels en dix minutes! 20$ dans mes poches! C’est don ben le fun faire du ménage!

Jour 3

Jour 3 du #minsgame

Jour 3

Première participation du mari (mais pas la dernière), sous la forme de vieilles sandales qui lui ont fait dire « pourquoi je gardais ça?! » Je te comprends, man. (J’ai essayé de pousser pour voir disparaître des vieux souliers, mais paraît-il que ça lui en prend pour teindre nos clôtures dehors. Je l’attends au minsgame de l’automne.) Les souliers de droite ont une courroie brisée – mais je les ai jamais portés tant que ça, ils étaient pas très confortables. Les bottes du milieu étaient mes bien-aimées bottes Saute-Mouton, que j’ai porté 4-5 hivers en marchant une heure par jour avec. Les semelles étaient rendues toutes lisses, le zipper était brisé, ma cordonnière m’a dit qu’au prix que ça me coûterait, j’étais mieux d’en acheter des neuves. Bon. (J’ai plutôt pris une paire de ma maman, qui achète toujours beaucoup plus de souliers que moi.)

Jour 4 (aujourd’hui!)

Jour 4 du #minsgame

Jour 4

Quatre verres à margarita, un cadeau je pense, dans le temps où on s’amusait à garnir notre bar. Astheure je bois de l’alcool trois-quatre fois l’an, pis en général c’est des rhums et coke diète, donc. À ma grande surprise (et joie), ils ont aussi trouvé preneur sur le marché aux puces du bureau. J’ai donc fait 25$ avec ce ménage! Ça compense pour le village des valeurs de l’autre fois. Ça donne le goût de faire des minsgames tous les mois. (Comment ça, personne veut acheter mes vieux élastiques à brocoli?)

La (douce) tyrannie du 10,000 pas

Je veux pas juste me débarasser de 435 objets, j’aimerais bien me débarasser également des livres en trop sur ma silhouette. (Un peu moins que 435 livres, quand même. … Pas mal moins.) Ma méthode tourne surtout autour de la nourriture que je mange et que je mange pas, mais y’a une bonne partie qui tourne autour de mon bras. C’est à dire mon fitbit.

J’ai acheté un bracelet Charge usagé à une amie qui ne s’en servait plus. J’en suis vraiment ravie, même si le plastique est à veille de décoller complètement. (J’en ai demandé un autre pour ma fête.) Je marche déjà pas mal: je vais travailler à pied, soit environ 7000 pas par jour, et je prends deux pauses avec des collègues où on fait le tour du centre d’achats où se trouve mon bureau. Je monte une couple d’escaliers sur l’heure du midi, et mes jours de travail se terminent pas mal toujours autour de 12-13 000.

Sauf que la fin de semaine, et le mercredi (je travaille juste quatre jours! société de loisirs!), je marche vrai-ment pas. Genre, 16h et je peux encore avoir moins de mille pas. Ça m’a donc permis de me botter le cul pour la moitié pauvre de la semaine. J’ai manqué une journée dans les deux mois de 2015 où j’ai porté les chaînes mon bracelet, pis j’ai trouvé ça nul, alors j’ai fait le voeu de le pogner tous les jours de 2016. C’est le cas à date! Célébrons!

Mais prendre une marche, juste « de même », je capote pas. J’ai beau avoir de la musique, des podcasts ou des audiolivres, si j’ai pas de but, ça me gosse. Alors j’ai fait beaucoup de petits voyages à l’épicerie. Ça finit par coûter cher – oui, j’avais besoin de bananes pis de lait, mais peut-être pas des petites barres de crèmes glacées même pas en spécial qui s’annoncent comme ayant peu de calories. Ou de rajouter une nouvelle saveur de chocolat fancé dans la collection qui traîne dans l’armoire (surtout que « citron vert », mon chum a pas capoté).

Le sac de linge en question.

Le sac de linge en question.

Je me suis donc dit, pour les #minsgame jour 0, que je pourrais aller porter un sac de linge au Village des Valeurs, question de pas dépenser et de vider un peu des choses que j’étais supposée avoir vidé y’a des lustres.

Mais tsé… le Village des valeurs… ça pouvait pas faire de tort de jeter un petit coup d’oeil…

Fail.

Fail.

Newer posts

© 2019 séraphine

Theme by Anders NorenUp ↑