Quand j’ai créé un blogue, c’était surtout une façon de m’obliger à faire du suivi sur plein de projets qui m’intéressent en ce moment: perdre du poids, faires le minsgame, et épargner. J’ai pas vraiment mis le lien nulle part, alors je me doute bien que j’ai pas dix mille lecteurs qui suivent mes progrès avec impatience, mais c’est pas grave, juste l’idée que c’est quelque part sur Internet va m’aider à continuer. (Au bureau ils rient de moi gentiment parce que j’ai beaucoup besoin de motivation externe. Mais tant que je suis capable d’aller la chercher, pourquoi pas!)

C’est pourquoi j’ai pensé présenter un bilan hebdomadaire de mes dépenses. Pas toutes, parce que certaines sont fixes, genre l’hypothèque, l’hydro, les taxes (d’ailleurs payées cette semaine!) et le câble. Je sais que je pourrais réduire certaines d’entre elles, et ça viendra peut-être, mais c’est dans un futur éloigné. Donc.

Dépenses du 30 janvier au 5 février

  • Village des valeurs: 21$
  • Abonnement mensuel à Apple Music: 15$
  • Loterie au travail: 4$
  • Total frivol: 40$ (trois nouveaux objets dans la maison)
  • Épicerie (5x): 80$

Après avoir dépensé 20$ au Village des valeurs pour des vêtements dont j’avais pas vraiment « besoin », j’étais comme en chicane avec moi-même. D’une part, j’étais dérangée d’avoir encore dépensé; d’autre part, je réalisais quand même que 20$ pour trois chandails que je prévois porter souvent, c’était pas bien cher payé. Je me suis rendue compte que dans mon budget – où je mets de côté de l’argent pour les études éventuelles de ma fille de quatre ans, pour ma retraite dans trente+ ans, et pour des voyages qui seront espérons-le dans un peu moins longtemps – j’avais pas vraiment de place pour des dépenses « frivoles ». Je vais donc essayer de maintenir celles-ci en-dessous de 40$ par semaine, mais de me laisser du lousse mental et de pas culpabiliser quand je dépense effectivement l’entier montant. Avec un peu de chance, ça va être suffisant. Je suis effectivement arrivée pile dessus cette semaine, mais c’est par hasard. Je crois qu’en général je vais être en-dessous, mais peut-être que je me sur-estime.

Pour l’épicerie, il faut dire qu’on a fait une assez grosse épicerie le 29 janvier, à notre retour de voyage, donc c’est pour ça que c’est aussi bas – je budgette en général 100$ par semaine, et je pense qu’on le dépasse assez souvent. Le congélateur est assez vide, donc je m’attends à ce que ça remonte, malheureusement. Meh.

Et c’était semaine de paye, j’ai donc aussi fait mes épargnes habituelles:

  • 25$ pour les études de ma fille
  • 90$ pour mon « futur CELI »
  • 300$ pour mon voyage à New York en avril

J’imagine qu’un voyage, ça compte moyen comme de l’épargne, mais ça reste de l’argent que je dépense pour quelque chose qui me tient vraiment à coeur, et pas pour des babioles qui vont prendre la poussière dans six mois. 300$, c’est beaucoup, je prévois mettre moins au retour dudit voyage – les dépenses de voyage se sont accumulées récemment avec trois voyages aux États-Unis entre novembre et avril, mais ça devrait être à un rythme plus relax à l’avenir.

Et j’ai aussi eu un revenu inattendu de 25$ grâce au minsgame. 😉

Maintenant que j’ai écrit ce billet, à qui m’adresse-je pour recevoir ma carte de « blogueuse en finances personnelles »?

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someone