Ma copine Marie-Pier a partagé le groupe sur Facebook, je me suis dit « tiens, c’est quoi ça #minsgame? », j’ai googlé et je suis tombée sur mille images joliment instagrammées de cochonneries à se débarasser. Je me suis dit: c’est pour moi, même si je suis pas particulièrement minimaliste, ni super capable de bien instagrammer mes photos, avec mon vieil iPod touch à la caméra plus ou moins satisfaisante.

Día 5, #MinsGame..Day 21 of the SECOND month of the #MinsGame - which means that by today @movinginsect and I have been getting rid of a whopping 731 things. Amazing!?! #minimalistgame #minsgame

(Ça va me prendre un fond blanc pour mes photos, hein?)

Je vais vous dire bien franchement, je trouve les minimalistes un peu trop granos à mon goût. L’idée de ne posséder que trente livres – prêchée par Marie Kondo, je crois, quoique j’aie pas (encore) lu son livre – me traumatise un peu. J’aime ça, moi, des bibliothèques bien remplies. Deux murs du salon sont couverts de livres et de DVDs. Ça sert de déco. Et je veux pas être le genre de personne qui a juste une assiette pis une fourchette. (Tsé, comment est-ce que mon chum va manger.)

Reste qu’on a tellement de crap qui s’accumule, c’est malade. Pis si je veux devenir millionaire, faut que je prenne conscience qu’on a toujours trop d’affaires, question de me motiver à arrêter d’en acheter des nouvelles. Donc, lundi, c’est parti. J’ai l’impression que ça va être un jeu d’enfant de trouver 496 items; et si oui, coudon, je recommencerai le mois d’après.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someone